Actualités Mes questions patrimoine #1 : C'est quoi une action ?



C’est quoi une action ordinaire ?


Une action représente une part du capital social d’une entreprise : c’est un titre de propriété. 
Celui qui détient une ou plusieurs actions d’une entreprise en devient actionnaire.

Il existe deux sortes d'actions ordinaires :

•    Les actions cotées : elles peuvent être vendues ou achetées en bourse. Leur cours varie en fonction notamment de l’offre et de la demande.
•    Les actions non cotées : elles sont vendues directement à un investisseur qui, en échange, fournit des fonds à l’entreprise. 
 


Pourquoi une entreprise s’introduit-elle en bourse ?


L’introduction en bourse permet à l’entreprise de se développer, en vendant une partie de son capital : c’est une autre source de financement que le crédit bancaire.

Le marché boursier permet aussi de simplifier les transactions, car l’offre et la demande s’y côtoient.
 


Quels sont les avantages de l’action cotée ?


Le premier avantage est celui d’offrir de la liquidité aux entreprises comme aux investisseurs, contrairement à d’autres placements, comme l’immobilier physique par exemple. 

L’action ordinaire permet à son porteur de bénéficier : 

•    du droit à une transparence des informations. Dans ce cadre, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est chargée d’assurer la surveillance des marchés financiers. 

•    du droit de percevoir des dividendes. L’entreprise ne peut en verser que si elle réalise un bénéfice et leur montant est validé lors de son assemblée générale. Ils peuvent être versés à l’actionnaire en actions ou en numéraire.

•    D’un droit de vote lors de l’assemblée générale annuelle de l’entreprise.
 
Enfin, investir dans une action cotée, c’est espérer que sa valeur progresse, pour réaliser une plus-value lors de sa revente. En contrepartie, l’investisseur prend le risque d’une perte de capital si la valeur de l’action baisse…
 


Quels facteurs peuvent faire varier le cours d’une action ?


Plusieurs facteurs vont influencer à la hausse ou la baisse le cours de l’action en bourse :

  • les opportunités liées à de l’innovation produit, de l’avantage concurrentiel, de l’anticipation sur les bénéfices…
  • les risques liés à l’environnement économique, 
  • et les risques qui concernent directement l’entreprise, liés à son secteur, à la concurrence ou encore à sa faculté d’innover.


 


Ce qu’il faut retenir : Une action est un titre de propriété : c’est une partie du capital d’une entreprise.
Les investisseurs sont actionnaires de l’entreprise. Ce rôle leur donne plusieurs droits : une transparence des informations, des dividendes et un vote aux assemblées générales
Une action cotée s’échange en bourse contrairement à une action non cotée.
Investir en actions cotées, c’est espérer réaliser une plus-value, mais toujours avec un risque de perte en capital.