Actualités Retraite : comment profiter au mieux du système du bonus ?


Question à un expert.

 

Dans le cadre de la réforme des retraites, le gouvernement veut inciter les salariés à prolonger leur carrière avec la mise en place d’un bonus majorant la retraite complémentaire, mais pas seulement…


Travailler au moins une année supplémentaire au-delà de l’année d’obtention du taux plein, entre l’âge légal de départ à la retraite et l’âge de 67 ans, permet d’éviter un malus de 10 % pendant trois ans sur sa retraite complémentaire.


Prolonger son activité d’une seconde année permet aussi de profiter d’un bonus de 10 % pendant un an. Il pourra atteindre 30 % au maximum pour quatre années supplémentaires travaillées, sous condition de ne pas dépasser l’âge de 67 ans.


Allonger sa période d’activité dans ces conditions permet également de continuer à acheter des points de retraite complémentaire et ainsi d’augmenter mécaniquement sa pension. En parallèle, c’est aussi profiter d’une surcote viagère de la pension de base : la majoration est de 1,25 % pour les salariés et de 0,75 % pour les professions libérales par trimestre cotisé.


Enfin, cette période d’activité vous permettra, à vous et à votre employeur, de continuer à verser sur vos épargnes-retraites individuelles et collectives, autres sources de compléments de retraite. Vous profiterez ainsi d’une retraite et de compléments de revenus majorés.

 


Tribune de Nadine Racamier , Responsable adjointe entreprise de l'UFF, publiée dans Le Monde le 8 septembre 2019


Vous aimerez également...