Guide fiscal 2020 Location de la résidence principale


L'exonération des sommes perçues au titre de la location ou sous-location d'une pièce de l'habitation principale, ou de la location habituelle de pièces si les revenus n'excèdent pas un certain plafond (190 euros/m2 en Ile-de-France et à 140/m2 euros dans les autres régions) sera supprimée à compter du 31 décembre 2023.