Guide Fiscal 2019 Les charges déductibles


L'impôt sur le revenu est calculé sur le montant total du revenu net annuel. Certaines charges sont déductibles du revenu global du foyer fiscal. Quelles sont ces charges et comment les déclarer ?


CSG déductible (case DE)


La CSG déductible est indiquée en case 6DE.

 

Si des revenus du patrimoine ont été déclarés en 2017, une fraction de la contribution sociale généralisée (CSG) payée en 2018 est déductible du revenu global. Ce montant figure sur l’avis d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux reçu en 2018.



Rencontrer un conseiller

Nous contacter

Pension alimentaire versée (case GI à GU)


Les pensions alimentaires doivent être indiquées en cases 6GI et 6GU.

 

Les pensions alimentaires déductibles sont celles versées dans le cadre d’une obligation alimentaire ou en vertu d’une décision de justice.

 

Les pensions alimentaires (enfants majeurs, parents…) peuvent être déduites dans la limite de 5 795 € par enfant, si elles n’entrent pas en compte pour la détermination du nombre de part. 



Frais d’accueil (case EU et EV)


Les frais d’accueil doivent être indiqués en case EU et EV de la déclaration 2042-C.

Les frais d’accueil sous son toit d’une personne âgée de plus de 75 ans autre qu’un ascendant peuvent être déduits sous conditions, dans la limite de 3 445 € par personne recueillie. Elle n’est pas imposable au nom du bénéficiaire.



Les charges liées à la préparation de la retraite :


Le PERP et le versement volontaire dans un ART 83

Les versements effectués sur un PERP ou les versements volontaires effectuées dans un Art 83 sont déductibles du revenu global, servant pour le calcul de l’impôt sur le revenu, et ce pour chaque membre du foyer fiscal.

 

À noter toutefois qu’il existe un plafond de déduction. Pour les sommes versées en 2018, déductibles sur la déclaration de revenus à souscrire en 2018, ce dernier était égal au plus élevé des deux montants suivants : 

 

  • 10 % des revenus professionnels de l’année 2018, dans la limite de 10 % de huit fois le montant du plafond annuel de la Sécurité sociale en 2018

 

Pour en savoir plus et déclarer les versements sur un PERP

Le contrat d’épargne retraite Madelin

les versements effectués sur ce contrat sont déductibles du revenu global servant pour le calcul de l’impôt sur le revenu, et ce pour chaque membre du foyer fiscal. 


À noter toutefois qu’il existe un plafond de déduction. Pour les sommes versées en 2018, déductibles sur la déclaration de revenus à effectuer en 2019, ce dernier était égal au plus élevé des deux montants suivants : 

 

  • 10 % du plafond annuel de la Sécurité sociale, quel que soit le revenu professionnel ; 
  • 10 % du revenu professionnel limité à huit fois le plafond annuel de la Sécurité sociale, majoré de 15 % du revenu compris entre une et huit fois le plafond annuel de la Sécurité sociale

 

Pour en savoir plus et déclarer les versements sur un contrat Madelin