fbpx Éric Cailleaux | UFF Banque conseil en gestion de patrimoine

Sportifs Eric Cailleaux, le « Mozart du Hand » reconverti à l’UFF


Eric Cailleaux est Manager patrimonial à l’agence UFF Côte d’Azur. Mais avant cela, celui que l’on surnommait le « Mozart du Hand » a eu une autre vie. Retour sur son parcours et sa reconversion dans le conseil en gestion de patrimoine à l’UFF.


Un palmarès impressionnant

  • 130 sélections en équipe de France (de 1979 à 1988) 
  • 5 fois champion de France avec le club de l’USM Gagny 93 (1981,1982, 1983, 1985, 1986)
  • 2 coupes de France (1985 et 1987)
  • Distinction : le Sept de Diamant (nommé dans les 7 meilleurs joueurs de Hand du XXème siècle) 


Quel est votre parcours avant l’UFF et le conseil en gestion de patrimoine ?


Éric Cailleaux : "Je débute ma carrière de handballeur à l’âge de 8 ans, au sein de l’USM Gagny 93. Le club vient de créer la 1ère école française de handball. Dès 1974, je rejoins la 1ère section Sports Etudes de handball à Saint-Germain-en-Laye. En 1976, à 17 ans, j’intègre l’Equipe 1ère de l’USM Gagny, en Division 1. Avec elle, j’obtiens les titres de Champion de France 1981, 1982, 1983, 1985 et 1986…ainsi que 2 Coupes de France.

 

C’est une période « euphorique ». Entre 1979 et 1987, je fais partie de l’Equipe de France, dont je deviens le capitaine et le meneur de jeu. En 1988, je totalise 130 sélections. Durant la saison 83-84, je suis contacté par un club espagnol (le BM Granollers) et je deviens le 1er joueur de hand français à jouer à l’étranger. 

 

Ma grande frustration est de ne pas avoir pu participer aux Jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles (nous terminons à la 6ème place du Championnat du monde en 1983, à la suite d’un match très tendu contre la Suisse, alors que nous avions mené de bout en bout). Ma carrière internationale subit un arrêt « provisoire » entre 1986 et 1988. A cette époque, je mets la priorité sur ma reconversion professionnelle."


Comment se déroule votre fin de carrière de sportif professionnel ?


EC : "En 1984, Adidas, qui cherche à intégrer d’anciens internationaux, me recrute. Mes emplois du temps deviennent complexes ; il m’est de plus en plus difficile de me mettre à la disposition de l’Equipe Nationale. En 1988, Daniel Costantini, nouvel entraîneur de l’Equipe de France, me propose de réintégrer le collectif lors du tournoi de Paris-Bercy : nous gagnons contre la Roumanie, la nation qui dominait alors la discipline. Les nouvelles « futures » stars du hand français arrivent, ils sont jeunes : Richardson,  Portes, Lathoud, Quintin, Volle… accompagnés de quelques anciens comme Médard, Deschamps … et moi-même, mais nous sentons qu’il est temps de passer le relais.

 

Je continue ma carrière au plus haut niveau National jusqu’en 1993, avec mon club historique de cœur, l’USM Gagny 93, pour la terminer en 1995 avec le club de Villemomble, voisin de Gagny, en Division 2. Mon avenir est maintenant ailleurs et ma carrière commerciale se met en place :
-    chez Adidas : Manager de la région Paris, 
-    chez Reebok : Responsable Europe Intersports et Sport 2000,
-    chez Fila : Directeur Commercial France,
-    puis chez Lafuma : Directeur Commercial Europe"


L’élément déterminant pour moi est de pouvoir conseiller et accompagner des athlètes de haut niveau dans la gestion de leur patrimoine.



Pourquoi vous reconvertir dans le conseil en gestion de patrimoine à l’UFF ?


EC : "Le besoin de se poser se fait sentir… mais toujours en lien avec le milieu sportif… Je propose alors aux clubs (tous sports) de mettre en place des solutions web pour développer leurs visibilité et partenariats.

 

Au cours de mes diverses présentations, en 2010, j’interviens auprès de la Ligue Lyonnaise de Basket, dans laquelle évolue Olivier Blatrie, Conseiller en Gestion de Patrimoine & Entreprise à l’UFF. Il m’invite à rencontrer un ancien joueur de hand travaillant à l’UFF : Christian Hubert, Directeur du Département UFF Sport Conseil. Après plusieurs entretiens avec Christian Hubert et le Directeur de l’agence UFF d’Aix-en-Provence, j’intègre cette belle maison en juin 2011. 

 

L’élément déterminant pour moi, à ce moment-là, est de pouvoir conseiller et accompagner des athlètes de haut niveau dans la gestion de leur patrimoine."


Sur le terrain de hand, comme sur le terrain de la gestion de patrimoine à l’UFF, ce qui forge le succès d’une équipe, c'est la cohésion entre ses acteurs, l’entraide, l’échange de compétences et de connaissances.



Comment se déroule votre intégration au sein de l’UFF ?


EC : "Cette nouvelle orientation professionnelle m’oblige à faire mes preuves sur le terrain, dans un domaine (financier) que je ne connaissais pas et surtout ne maîtrisais pas… avec en ligne de mire, à très courte échéance, le management d’une équipe.


L’expérience acquise sur le terrain du handball, en tant que meneur et capitaine, mon besoin de toujours vouloir mener mon équipe au succès et atteindre les objectifs fixés, font de moi aujourd’hui un homme épanoui, un manager fier des résultats obtenus en 2019 à l’agence UFF Côte d’Azur. Sur le terrain de hand, comme sur le terrain de la gestion de patrimoine à l’UFF, ce qui forge le succès d’une équipe, c’est selon moi, la cohésion entre ses acteurs, l’entraide, l’échange de compétences et de connaissances."


Éric Cailleaux à la Maison du Hand


Recrutement

Devenir conseiller

Nos offres

Contact

Un conseiller proche de vous

En savoir plus