fbpx Comment, en cas de coup dur, financer les études de ses enfants ou préparer sa retraite avec un contrat de prévoyance ? | UFF Banque conseil en gestion de patrimoine

Actualités Comment, en cas de coup dur, financer les études de ses enfants ou préparer sa retraite avec un contrat de prévoyance ?


Question à un expert

 

Pour face à une diminution importante et imprévue des revenus professionnels du fait d’un accident de la vie, un contrat de prévoyance, répond, entre autres solutions, pleinement à ces objectifs, sous réserve qu’il soit calibré à vos besoins. Pour le vérifier, faites établir un « bilan prévoyance ».

 

La première étape de ce bilan concernera l’étude des éventuels contrats d’assurance emprunteur du couple ; notre conseil sera souvent de privilégier une couverture du risque à 100 % du capital restant dû sur chaque tête, afin de faire disparaître totalement cette charge en cas d’accident de la vie d’un des coemprunteurs.

 

Ensuite, il faudra analyser le contrat de prévoyance de vos entreprises, que vous soyez, l’un ou l’autre, salarié ou indépendant. En cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès, il comporte généralement des garanties pour couvrir les besoins de la famille, comme par exemple le versement, en cas de décès, d’un capital représentant deux ou trois années de salaire et/ou d’une rente éducation couvrant les frais des études des enfants.

 

Si ces différentes garanties se révélaient insuffisantes, il sera alors souhaitable de souscrire à un contrat de prévoyance à titre privé.

 

Dernier conseil : vérifier la rédaction des clauses bénéficiaires de tous vos contrats, y compris celui souscrit au travers de vos entreprises, afin de vous assurer que le choix et l’ordre des bénéficiaires correspondent à vos souhaits.


Tribune de Valérie Bentz, Responsable des études patrimoniales de l'UFF, publiée dans Le Monde le 3 mai 2021. Cliquez ici pour voir l'article.


Vous aimerez également...