Sportifs Hajnalka Kiraly, sept fois championne du monde d’escrime par équipe, devenue conseillère en gestion de patrimoine


Sept fois championne du monde d’escrime par équipe, quatre fois championne d’Europe et… médaillée de bronze aux Jeux Olympiques d’escrime à Athènes en 2004, Hajnalka Kiraly… rejoint l’UFF en 2012 comme conseillère en gestion de patrimoine.

 

Née en 1971, à Veszprém en Hongrie, « Honi » commence l’escrime à l’âge de 10 ans, influencée par l’une de ses amies qui, rapidement, lui fait lâcher le hand-ball. Son aisance au fleuret lui permet d’obtenir très vite de bons résultats au sein de l’équipe compétition dans sa ville natale. A seize ans elle passe à l’épée. L’année de son baccalauréat, alors qu’elle est déjà classée parmi les premières nationales, elle est approchée par un club professionnel de Budapest. A 20 ans, elle participe aux championnats du monde junior pour remporter la 2ème place. A 22 ans, elle devient championne du monde senior à Essel en Allemagne, avec l’équipe de Hongrie. Elle progresse très vite… et décroche dans la foulée une maîtrise d’économie… et trois autres titres mondiaux en1995, 1997 et 2002 avec son équipe.


equipeA 29 ans, elle rencontre son futur mari, qu’elle suit en France, à Rennes plus exactement, et acquiert la nationalité française deux ans après. Elle intègre l’équipe de France à 32 ans et s’entraîne à Rennes dans son club et à Bordeaux au pôle France. Elle choisit alors de tirer pour son nouveau pays et, sous ses nouvelles couleurs, monte sur la 3ème marche du podium aux JO d’Athènes en 2004. Elle s’entraînera dorénavant à Paris au Racing Club de France et obtiendra trois nouveaux sacres mondiaux, par équipe, lors des championnats du monde d’escrime en 2005, en 2007 et à Pékin en 2008.


Non qualifiée par équipe pour les JO de Londres en 2012, Honi met un terme à sa carrière sportive. « J’avais déjà accompli une belle carrière sportive et j’avais tout donné, il était temps de passer à autre chose » dira-t-elle.

C’est alors qu’elle prend contact avec l’organisme mis en place par l’Insep dédié à la reconversion des athlètes de haut niveau. Elle rencontre Christian Hubert Directeur Sport Conseil à l’UFF et Christine Maquet, une ancienne volleyeuse professionnelle, devenue conseillère en gestion de patrimoine. L’UFF est partenaire de l’INSEP et anime régulièrement des rencontres avec les anciens sportifs de haut niveau.
Après plusieurs entretiens et séduite par leur proposition bâtie essentiellement sur le relationnel client et le conseil sur mesure, elle entre à l’UFF en 2012, à l’agence de Marne la Vallée.


 


J’ai rapidement été épanouie dans ce nouvel environnement, j’avais un coach, un responsable commercial qui m’accompagnait, comme mon entraîneur d’avant.



« J’ai rapidement été épanouie dans ce nouvel environnement, j’avais un coach, un responsable commercial qui m’accompagnait, comme mon entraîneur d’avant. Intégrée dans une équipe, j'étais entourée comme avant dans ma carrière sportive. Il y avait beaucoup de similitudes : relever les défis, recherche de la performance, goût de l’effort, adaptation, valeurs humaines, esprit d’équipe, remise en question permanente… beaucoup d’écoute et d’empathie avec la personne que l’on a en face pour bien la conseiller… Et tout ça, dans une ambiance exceptionnelle. C’est comme une deuxième famille».



Honi suit les formations pour évoluer et apprendre les spécificités du métier, puis elle postule aux stages Sport Conseil pour valider les connaissances et pratiques indispensables liées au conseil de sportifs professionnels et de haut niveau.
Elle développe sa clientèle, principalement autour du monde sportif : sportifs professionnels, kinés, médecins, coachs, entraîneurs… et leur famille ! 

 

« Cela fait maintenant 7 ans que je suis à l’UFF, et je ne regrette absolument pas !  Je conseille de faire ce métier. Peut-être que cela ne correspond pas à tout le monde… mais franchement ça vaut vraiment le coup d’essayer ! »


Recrutement

Devenir conseiller

Nos offres

Contact

Un conseiller proche de vous

En savoir plus