fbpx Est-il intéressant de transférer votre contrat d'assurance vie vers votre PERin ?

Vidéos pédagogiques #KeepInTouch​ : Quel placement pour préparer sa retraite ? Assurance vie ou PERin...



Valérie Bentz, Responsable des études patrimoniales, répond à la question sur les placements à privilégier dans l'épisode n°16 de #KeepinTouch.


Question @ MaximeS " Je souhaite faire un placement pour ma retraite, j’hésite entre assurance vie et PER individuel. Quelle est la meilleure solution ? "


Réponse de Valérie Bentz : C’est une question récurrente. Voici les éléments à prendre en considération :
 

• Le premier et l’essentiel : la disponibilité. Si vous souhaitez conserver la totale disponibilité des fonds placés jusqu’à l’âge légal de votre retraite, la bonne réponse est l’assurance vie. En effet, on ne peut débloquer le PER qu’en cas d’accident de la vie ou d’acquisition de sa résidence principale.
 

• En revanche, si vous souhaitez profiter d’un avantage fiscal à chaque versement et que vous avez suffisamment de disponibilités par ailleurs pour ne pas avoir besoin des fonds ainsi placés sur votre PER, il est certainement préférable d’investir via un PERin : 
 

1/ Vous pourrez ainsi déduire de vos revenus imposables les versements que vous effectuerez (dans la limite des plafonds autorisés). 
 

2/ Plus votre Taux Marginal d’Imposition sera élevé et plus votre économie d’impôt le sera. Alors, l’effet de levier lié à votre économie d’impôt rendra généralement le PER économiquement plus intéressant que l’assurance vie, même en cas de transmission. 
 

Un petit point de vigilance : si vous faites le choix du PERin, peu avant 70 ans, il faudra réaliser un bilan successoral, afin de vérifier s’il est préférable de conserver son PER ou de le racheter pour le replacer sur un contrat d’assurance vie.


Rencontrez un conseiller

Nous contacter